d'ASTOAUD ou d'ASTOUAUD ou ASTUARD,



Complément :

- Contrat de mariage entre noble Annibal d'Oraison, fils de noble Antoine, seigneur de Lamanon et Saint-Michel, d'une part,
et damoiselle Marguerite d'Astouaud, fille de noble Jean seigneur de Cheminades, et de damoiselle Madeleine
de Geofroy, 11 octobre 1578 (AD04, fol. 232 V);
- Contrat de mariage entre capitaine Claude de Volonne, fils de noble « François, citoyen de la ville d'Apt », d'une part,
et damoiselle Blanche Astouaud, veuve de capitaine Bernardin Estelle, fille de noble Jean, sieur de Cheminades en Gévaudan,
et de damoiselle Marguerite de Geoffroy, de Bédoin, 3 juillet 1595 (AD04, fol. 459 v)
- Contrat de mariage entre Léonard d'Astouaud, fils de messire Eymar, sieur de Murs, Bezaure et Saint-Lambert, et de dame Melchionne de Bachis, d'une part,
et damoiselle Lucrèce d'Astouaud, fille de feu « messire Thomas d'Astouaud, sieur de Velleron, chevalier des ordres de N. S. Père et du Roy »,
et de dame Marie des Girards d'Aubres, assistée de Paul d'Astouaud, son frère, sieur de Velleron, et de messire Pierre des Girards, sieur d'Aubres.
« chevalier de N. S. Père el de l'ordre du Roy, son oncle maternel », 27 octobre 1601 (AD04, fol. 214).
- Contrat de mariage entre noble François d'Astouaud de Besaure, écuyer, sieur de Saint-Lambert, fils de messire Léonard, seigneur dudit Saint-Lambert
et autres places, assisté de Jean de Laidet, seigneur de Roussieux, et de M. Me François d'Ortigue, « avocat consistorial au parlement de Provence et juge de
Besaure », d'une part, et damoiselle Marie de Poligny, fille de noble Pierre,écuyer et baron de Valbon, seigneur de Poligny, Corps et Ambel», et de dame
Uranie de Calignon, 4 août 1641 (fol. 1901).
- Donation par damoiselle Catherine « d'Astuard », de 6000 livres « de ses biens et droits adventifs », en faveur de messire
Jacques d'Astuard, seigneur de Murs, età son défaut à noble Balthasar d'Astuard, son fils, chevalier de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem,
et « au défaut d'iceluy aux enfants de noble Jean d'Astuard, seigneur et baron de Romanin », 15 septembre 1671 (AD04, fol. 609).
-  Insinuation d'un accord passé entre messire Pierre de Théyer, seigneur d'Hercules en Dauphiné, comme mari de Franson Saignete d'Astouaud dame de Mazan, seigneur de Beaumettes près d'Apt,
pour une somme 900 écus de 3 francs, pièce que le dit seigneur d'Hercules lui devait.
- Bail consenti par la dite dame Fraisson d'Astouaud, comme seigneur de Mazan, en faveur de Jean Bagnol dit Doux, d'une maison sise à Mazan lieu dit à la rue de la porte de Pernes, moyennant la somme de 100 écus valant cinq norias pièce.