Le Rocan ou Pied-merlin et Laval Saint-Jean
Le Rocan ou Pied-merlin
Source : Archives départementales du Vaucluse. localisation :
Répertoire caméral du président de Gaudin ; Bibliothèque Inguimbertine de Carpentras
Rocani feudum sive Piemerlin a territorio Albignani separatum.

Le fief de Rocan ou Pied-merlin est séparé du territoire d'Aubignan.

Inféodation du Rocan :
 - L’an 1753, et le 24e jour du mois de février, noble et brillant seigneur messire Paul de Seguins-Pazzis , chevalier,
seigneur et marquis d’Aubignan, citoyen de Carpentras, a vendu, cédé et irrévocablement transmis tout droits seigneuriaux
sur une partie de la terre d’Aubignan, dite Le Rocan, à l’extrémité orientale dudit marquisat, à Mr Jean Joseph Siffrein  de Tillia ,
seigneur marquis d’Ollonne, citoyen de Carpentras, par acte de Meffre, notaire d’Aubignan, récité et publié à Carpentras
en présence desdits seigneurs contractants, et en présence des témoins requis Jean François Sibour, avocat dans sa maison
et son cabinet, et Joseph Antoine Bonacier, aussi avocat, appelé chez ledit Mr Sibour, lesquels ont signés avec les parties.

- Le Marquis d’Olonne seigneur du Rocan a prêté hommage à N St- P. le pape pour ledit fief le 7 août 1754.

- Le château de Rocan avait été bati par un écossais, Scott, baron de Barvire ; il avait été transmis par testament à Mr Jean-Joseph-Siffrein de Tillia, marquis d’Olonne, par Joseph Scott de Barvire, habitant d’Avignon.

◦- L’an 1769 et le 19 mai (Durand, notaire à Caromb), le château, domaine et seigneurie du Rocan fut vendu par Mr le marquis d’Olonne
à Mr Ignace-Crespin-Alexandre baron  de Cohorn , pour lors capitaine dans la marine de France et gouverneur de la ville et fort de Villeneuve-les-Avignon, citoyen de Carpentras.

 Hommage au roi de France, le 2/6/1770, par Crépin-Ignace-Alexandre de Cohorn, citoyen de Carpentras, pour le fief du Rocan qu il possède avec juridiction, haute, moyenne et basse justice mère et mixte impère, avec tous les droits, titres, prééminences, prérogatives, domaine direct si aucuns y en a, et droits seigneuriaux...

rocan casini
Carte Cassini

Val-Saint-Jean ou Laval St-Jean :
- au territoire d'Aubignan.
- Le fief appartenait auparavant à Me d’Olonne qui l'a vendu 19/5/1769 à M André de Renoard.
- Fief fut vendu par Louis-Pierre-Siffrein d’André de Renoard, citoyen de Carpentras à Crespin-Ignace-Alexandre baron de Cohorn, le 29/88/1772.

- Hommage de M. de Cohorn au roi de France le 17/2/1773 ;


 © Jean Gallian 2015